Biographie

Sylvie Callu commence son parcours artistique très jeune par l'apprentissage de la flûte (à bec et traversière), du chant et de la danse.

Sa rencontre avec la harpe a lieu bien plus tard, séduite par sa beauté et fascinée par son origine : n'est-elle pas l'un des plus vieux instruments du monde ? Les sons doux de cet instrument, adopté par les anges, l’ont charmée.

Après un long parcours initiatique, Sylvie découvre que sa voix se mêle parfaitement aux sons de ses harpes pour inventer un langage poétique universel.

Elle décide d’explorer les chants des peuples du monde, chants traditionnels parfois oubliés, qui à travers les différentes époques et cultures, expriment les tourments de l'âme humaine. Cette exploration lui permet également d’enrichir le timbre de sa voix, qui épouse les différents styles de musiques du monde : chants klezmers, japonais, grecs, turcs, mongols…

Dans un esprit d'ouverture aux différentes cultures, Sylvie a créé en 2015 l'ensemble musical Mosaïka, qui accueille des musiciens du monde, afin de proposer une mosaïque musicale riche en couleurs. Dans ce cadre, elle se produit régulièrement avec Dimitrios Mastrogioglou, joueur de bouzouki (le luth grec) et Pelin Basar, joueuse de ney (la flûte turque).

Sa musique accompagne également la lecture de poésies, de contes ou de films.

Dans une démarche de musicothérapie, l'harmonie des sons qu'elle propose est source d'apaisement du corps et l'esprit.

Sylvie aime également enseigner la harpe.

Par ailleurs, elle fait partie du Chœur d'Orphée et se voit confier différents rôles de solistes : entre autre, elle a interprété le rôle de "Zweiter knabe" dans l'opéra "La flûte enchantée" de Mozart en 2013 et 2015.

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now